Le Grand Débat #AuxSons au Babel Med Festival

Quelle place pour la diversité culturelle dans notre société aujourd’hui ?

Le vendredi 17 mars se tiendra, dans le cadre du Babel Med Festival, le Grand Débat , organisé par Zone Franche pour la campagne #AuxSons. L’objectif de cet échange est de confronter des candidats aux législatives et des acteurs du monde de la culture, notamment de la région PACA, à l’Appel pour la diversité culturelle et musicale, lancé le 3 février.

Le Babel Med Festival est un festival de musique, un salon de professionnels et un temps d’échange autour de concerts et de conférences, spécialisé sur les Musiques du Monde. Sa 13e édition aura lieu au Dock des Suds à Marseille, du 16 au 18 mars.

Le Grand Débat : À l’heure où les débats liés à la mobilité internationale, l’immigration et l’identité créent un phénomène de repli chez un nombre croissant de nos concitoyens, interpeller les candidat(e)s aux élections présidentielles et législatives semble nécessaire pour rappeler les enjeux de la diversité culturelle et musicale et intégrer ces questions dans le bal électoral. Un panel de candidat(e)s aux législatives et acteurs du monde culturel débattront sur les six enjeux-clés portés par la campagne #AuxSons: diversité culturelle, droits culturels, soutien à la création artistique, libre circulation des artistes, échanges internationaux et valeurs de l’économie sociale et solidaire.

En présence de :

  • Nicolas Hue, candidat aux législatives des Yvelines pour le Parti Socialiste et représentant de Benoît Hamon
  • Sarah Soilihi, candidate aux législatives de la région PACA pour la France Insoumise et porte-parole de Jean-Luc Mélenchon
  • Manu Théron, artiste musicien, basé à Marseille
  • Christophe Castaner, Député des Alpes-de-Haute-Provence et maire de Forcalquier, porte-parole d’Emmanuel Macron du mouvement En marche!
  • Aïcha Sif, membre de la commission culture Europe Écologie-Les Verts et militante pour la diversité culturelle
  • Jean-David Ciot, député d’Aix et du Pays d’Aix, membre du Parti Socialiste.

Le débat sera modéré par Sébastien Lagrave, Président de Zone Franche, le réseau des Musiques du Monde.

Informations pratiques :

A Marseille, Hangar J1, 4982 quai de la Joliette / Bd du Littoral

le vendredi 17 mars, de 14h à 16h

Ouvert au public, sur inscription, le jour même, à l’accueil du marché professionnel – Hangar  J1

Sarah Soilihi est née à Marseille et est à 24 ans porte parole du mouvement La France Insoumise. Actuellement doctorante en droit, elle aspire à devenir Maître de conférence et avocate. Elle est championne du monde de kick-boxing en 2015

 

 

Nicolas Hue est conseiller municipal des Clayes-sous- Bois depuis 2004. Professionnellement issu du milieu de la culture et de l’économie sociale et solidaire, il participe à l’élaboration du projet culture de Benoît Hamon et plus précisément sur les questions des nouvelles formes de pratiques artistiques et culturelles.

 

 

Manu Théron, né en 1969, est musicien et chanteur de la région PACA, avec un répertoire de musique traditionnelle et jazz. Il dirige artistiquement plusieurs projets : Chin Na Na Poun, Polifònic System, groupe électro-trad, La Madalena, choeur féminin. Il fonde les groupes Gacha Empega, puis Lo Còr de la Plana, sur les chants polyphoniques traditionnels. 

 

 

Christophe Castaner est député socialiste des Alpes-de-Haute-Provence. Il a été Conseiller technique de la ministre de la culture Catherine Trautmann en 1997 puis son chef de cabinet en 1998 avant de devenir chef de cabinet de Michel Sapin. Il est nommé en juillet 2012 rapporteur spécial des budgets du travail et de l’emploi. Il est aujourd’hui porte-parole d’Emmanuel Macron du mouvement En marche.

 

 

Aïcha Sif, née en 1964 à Porto-Vecchio, est créatrice de plusieurs projets culturels en région PACA. En 2008 , elle rejoint le groupe Europe Ecologie Les Verts. En 2010, Aïcha Sif est présidente de la commission Culture, Patrimoine culturel et Tourisme du Conseil régional PACA.  

 

 

Jean-David Ciot est député de la 14e circonscription des Bouche-du Rhône pour le parti socialiste. Il est élu maire de sa commune, Le Puy-Sainte-Réparade, en mars 2008, et devient vice-président de la Communauté du Pays d’Aix délégué au tourisme. Il a fait carrière dans le privé (audit financier) avant de devenir homme politique.